top of page

L'entretien de votre bijou

La perle de culture de Tahiti

Afin de garder la beauté de votre perle de culture de Tahiti, quelques précautions sont à prendre. 

La perle est composée de matières organiques, on dit qu'elle est "vivante" et  il est donc important de ne pas les détruire avec des acides et des produits chimiques. Il est aussi recommandé de l'hydrater. Le plus simple étant de la porter le plus possible. 

Il est très important de l'enlever pour se parfumer.

Elle aimera les massages avec une huile naturelle,

huile d'olive, huile de coco par exemple. 

Perles de Tahiti

Les composants que nous utilisons

Nous utilisons différents apprêts selon les bijoux que nous proposons.

Et tous les articles sont détaillés dans le paragraphe "Détails de l'article".

  •  Les chaines et apprêts en acier inox

L'acier inox 316L résiste à la corrosion, aux atmosphères chlorées, iodées et polluées. 

Il est le seul autorisé en cas de contact avec une plaie, car il contient moins de 0,05% de nickel.

Il est considéré de qualité chirurgical, d'où l'appellation d'acier chirurgical. 

  •  L'argent 925 plaqué or 18 carats 3 microns

Les fermoirs et chaines rallonges en argent 925 plaqué or 18 cartas peuvent s'oxyder avec le temps, s'ils ne sont pas portés. Il faudra alors les nettoyer avec un produit adapté, ou une chiffonnette pour les bijoux en or ou en argent. 

A NOTER 

Ces apprêts sont composés de 80% d’argent recyclé, certifié par le RJC CoC Responsible Jewellery Council Chain of Custody (Chaîne de traçabilité). Notre fournisseur est engagé depuis des années dans une démarche RSE. Il a fait le choix de travailler avec de l’argent recyclé ne provenant pas des mines.

  •  Les pierres fines

Il est important d'éviter les détergents sur les pierres fines.

Certaines pierres fines ont pu faire l'objet de pratiques lapidaires traditionnelles, par utilisation de fluides incolores et chauffage, ou  un blanchiment sans adjonction de produits colorants ou de vernis.

    bottom of page